À l’occasion de la deuxième Exposition internationale des importations en Chine, à Shanghai, Interbev et Inaporc, en partenariat avec les autorités chinoises, ont lancé un système de traçabilité permettant de garantir aux consommateurs chinois l’origine des viandes bovines et porcines françaises.

Baptisé « Garantie de l’origine française des viandes bovines » (GOFVB) et « Garantie de l’origine française des viandes de porc » (GOFVP), il reprend les exigences de traçabilité française sur le modèle « né, élevé et abattu en France ». Les critères contrôlés sont identiques aux exigences des cahiers des charges Viande bovine française et Viande porcine française.

Le consommateur chinois pourra ainsi identifier cette démarche grâce à un logo intégré sur une étiquette inviolable produite par la CAIQ (Chinese Academy of Inspection and Quarantine). Cette dernière comprend un QR-code pour accéder à une plateforme informatique où l’on peut trouver des informations sur le produit, le modèle d’élevage français (sans farine animale, sans hormone…) ainsi que des conseils de préparation.

Par ailleurs, cette plateforme permet aux entreprises impliquées dans la démarche de mieux suivre leurs produits et ses lieux de consommation, mais également de prendre connaissance des retours consommateurs qui peuvent réagir en commentaires.