Coordonné par Scanfisk, une entreprise espagnole spécialisée dans la transformation du poisson pour des produits frais et congelés, le projet de recherche Ultrafish, mené dans le cadre d’Horizon 2020, soutenu par l’Union européenne, avait pour objectif d’améliorer le traitement des produits de la pêche sans avoir recours à l’utilisation d’additifs chimiques pour l’inactivation microbienne. Le choix s’est porté sur les ultrasons, une technique de préservation déjà utilisée dans de nombreux domaines de transformation alimentaire.
Le projet a permis d’optimiser cette technologie pour une utilisation dans la transformation du poisson. Des résultats prometteurs ont été obtenus avec un équipement prototype, au niveau du laboratoire et de l’unité pilote. L’augmentation de la durée de conservation des produits de la pêche pourrait atteindre jusqu’à cinq jours.