Dans le cadre de la loi de finances 2019 (article 25), les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés sont autorisées à déduire de leur résultat imposable 40 % de la valeur des équipements de réfrigération et de traitement de l’air utilisant des fluides réfrigérants autres que les HFC (listés à la section 1 de l’annexe 1 du règlement N° 571/2014). La déduction est applicable aux équipements acquis à l’état neuf du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2022.