La Commission européenne a accordé le statut de « nouvel aliment » (Novel Food) à la L-ergothioneine pure, identique au micronutriment naturel, commercialisée sous le nom d’Ergoneine par Tetrahedron, société spécialisée dans le développement d’ingrédients pour les industries nutraceutiques, pharmaceutiques et cosmétiques. La Commission a également autorisé son lancement auprès du grand public.

Tetrahedron est la première entreprise en Europe à recevoir cette autorisation, permettant d’incorporer cet antioxydant dans des produits nutritionnels destinés aux consommateurs européens. Ergoneine possède également depuis janvier 2015 le statut GRAS (generally recognized as safe) pour ce micronutriment.

De nombreuses études ont montré que la L-ergothioneine pouvait protéger les cellules et les tissus humains contre les états pro-inflammatoires qui entraînent des lésions oxydatives. Dans la nature, elle est produite uniquement par des micro-organismes et des champignons. Elle est naturellement absorbée par l’homme par le biais de son alimentation. Les principales sources sont les champignons, les haricots noirs et rouges, le son d’avoine, l’ail et certains produits carnés (foie et rognons).