En France, la distribution bio est marquée par l’ouverture de nombreux magasins (265 en un an). Elle fait face à l’arrivée de magasins créés par la grande distribution généraliste. « Elle doit s’organiser pour se restructurer et, aussi, affirmer son identité, notamment en se concentrant sur la proximité avec les consommateurs », selon une étude du cabinet Ecozept, commandée par Natexbio.