Dans le cadre de l’Observatoire annuel du Synadiet, le syndicat national des compléments alimentaires, OpinionWay a interrogé les Français sur leurs perceptions et leurs habitudes de consommation des compléments alimentaires.

Ils reconnaissent à 93 % leurs bénéfices pour la santé. Ils constatent notamment leurs bienfaits à certaines périodes de la vie comme la croissance ou le vieillissement (+ 7 points par rapport à 2018), à certaines périodes de l’année pour éviter et limiter les petits maux (+ 8 points), pour prévenir ou ralentir certains problèmes de santé (+ 13 points) et pour limiter les déficiences alimentaires (+ 9 points).

Les Français sont 46 % à avoir déjà consommé des compléments alimentaires. Ils estiment qu’ils constituent une solution naturelle pour entretenir leur santé et éviter de prendre des médicaments lorsque ce n’est pas nécessaire. La naturalité des produits (40 %), la volonté de limiter sa consommation de médicaments (38 %) et le souhait d’entretenir sa santé (37 %) ressortent comme les principales motivations des consommateurs.

Les ingrédients qui composent les compléments alimentaires sont également jugés bons, voire très bons par les Français et bénéficient, comparativement, d’une meilleure image que les médicaments sans ordonnance et que l’homéopathie. En outre, plus de 80 % des Français considèrent que les produits de la ruche, les plantes médicinales, les vitamines et minéraux, les oméga-3, 6, 9 et les huiles essentielles sont bons, voire très bons, pour leur santé et celle de leurs proches.