Dans une démarche de transparence et de partage d’informations, l’Anses fournit l’ensemble des données issues de sa troisième étude nationale sur les consommations et les habitudes alimentaires des Français, INCA 3, publiée en 2017. Elles sont consultables sur le site officiel « data.gouv.fr ». Elles renseignent sur les consommations d’aliments, de boissons et de compléments alimentaires ainsi que sur les apports nutritionnels des populations de 0 à 79 ans en France métropolitaine. Elles portent également sur les habitudes de préparation et de conservation des aliments, d’activité physique et de sédentarité ainsi que les données anthropométriques.

Celles-ci permettent d’estimer les apports en nutriments tels que vitamines, minéraux, acides gras essentiels, ainsi que les expositions aux substances potentiellement néfastes susceptibles d’être présentes dans les denrées alimentaires notamment les métaux lourds, résidus de pesticides, toxines. Ces études INCA viennent compléter les bases de données de l’Anses sur la composition et la contamination des aliments.

L’étude INCA 3, conduite sur les années 2014 et 2015, représente plus de 5 800 personnes interrogées, 12 210 journées de consommations recueillies (correspondant à 256 300 aliments consommés) et 150 questions posées sur les habitudes alimentaires et modes de vie. Elle a intégré de nombreuses nouveautés et améliorations dans le cadre d’une procédure harmonisée au niveau européen. Elle inclut notamment : les enfants de moins de 3 ans, l’étude des consommations d’aliments issus de l’agriculture biologique ou de productions personnelles, ainsi qu’un système de description des aliments plus pointu permettant d’affiner les estimations d’apports nutritionnels et les évaluations de risques sur des thématiques variées (migration des matériaux d’emballages, consommations d’aliments crus…).