La version 2020 de la table Ciqual 2020 fournit, pour la première fois, des données sur le détail des sucres individuels (lactose, fructose, glucose, saccharose, maltose et galactose) pour les principaux aliments contributeurs aux apports en sucres. Cet ajout fait suite à l’avis de l’Anses sur l’actualisation des repères du Programme national de nutrition et santé (2016), qui fixe une limite supérieure de 100 grammes par jour à la consommation totale de sucres (hors lactose et galactose).

Des prélèvements de plus d’une centaine de fruits et légumes réalisés en France hexagonale mais également dans les îles de la Martinique et de la Réunion (papaye colombo, ti nain, chayote, gombo, igname…) ont également permis la production de données plus récentes, fiables et complètes.

S’adaptant aux nouvelles pratiques alimentaires des Français, la table Ciqual intègre désormais des données de composition nutritionnelle complètes sur des ingrédients (tofu, boissons végétales…) et des produits plus élaborés consommés par les régimes végétariens.

Pour comprendre les attentes des utilisateurs et mieux répondre à leurs besoins, une enquête de satisfaction et des auditions ont été menées par un groupe de travail auprès de diététiciens, industriels, distributeurs, associations de consommateurs, experts spécialisés en nutrition, etc. Ils ont suggéré d’enrichir le contenu de la table Ciqual avec de nouveaux constituants, de nouveaux aliments… et d’optimiser l’exploitation et la visualisation des données. Sur la base de ces propositions, l’Agence procédera en priorité aux travaux suivants : déterminer les teneurs en sucres libres et ajoutés, et étudier les aliments biologiques. Une optimisation du moteur de recherche du site internet sera également effectuée.