Une base cellulose pour remplacer les sachets plastiques OPP, qui emballent les salades prêtes à consommer. L’idée a germé dans le programme d’open innovation Reset Packaging, qui rassemble douze partenaires de l’industrie (LSDH, Veolia) et de la distribution (Carrefour, Système U). Pour conditionner les salades quatrième gamme de sa marque Les Crudettes, LSDH a ainsi fait appel à Sirane qui fabrique un complexe en fibres de cellulose doté d’un pelliculage barrière à l’oxygène et à l’humidité. Translucide, il est livré en bobine, est recyclable avec la fraction papier des déchets d’emballages et fait l’objet d’adaptations techniques pour être mis en œuvre sur des lignes d’ensachage installées. Soutien du programme Reset Packaging, Carrefour devrait commercialiser les salades conditionnées par LSDH au printemps 2021.