Exclusif : reportage au sein de la raffinerie GRD LaBelle en Algérie
/
  • Stockage : Le sucre roux acheté sur le marché international est acheminé par bateaux de 25 000 tonnes vers le port d’Alger. Déchargé en 4,5 jours environ, le sucre est transporté par camions à Ouled Moussa où il est ensuite stocké dans cet entrepôt de 50 000 t de capacité.

  • Reprise et refonte du sucre roux (fondoir principal).

  • Cristallisation HP : Après décoloration au travers de colonnes échangeuses d’ions puis évaporation 2 effets, une cristallisation 3 jets sous vide (0,2 bar, 80 °C) est effectuée. C’est à ce moment làque s’effectue l’ensemencement.

  • Masse cuite.

  • Épuration : Après chaulage puis carbonatation – le CO2 provient de la chaudière –, le sirop est filtré (photo) au travers d’une toile sur laquelle se forme un gâteau de CaCO3.

  • Maurice Lombard, directeur industriel de Cristal Union et Philippe Espinasse, directeur d’établissement de GRD LaBelle

  • Après turbinage, le sucre blanc humide est transporté vers le séchoir

  • Séchage : Le sucre blanc humide (0,5 % d’humidité) passe dans ce séchoir rotatif tubulaire pour atteindre une humidité de 0,04 %.

  • Silos de stockage du sucre blanc

  • Ensachage : Mise en sacs de 50 kg

  • Laboratoire : La coloration est mesurée à l’aide d’un spectromètre à 420 nm. Le sucre produit a une coloration inférieure à 35 ICUMSA. Il est conforme aux exigences de Coca Cola. L’usine est certifiée FSSC 22000.

  • Pilotage : Vue sur le système de pilotage des utilités.

  • Eau : L’usine est dotée d’un réservoir tampon de 4 000 m3 d’eau (à droite) ainsi que d’une station de traitement des eaux usées de 1 600 kg DCO/j, équivalente à celle d’une ville de près de 12 000 habitants.

  • Chaudière de 50 t/h de vapeur

  • Electricité : système de cogénération avec vue sur le turboalternateur de 5 MWh.

  • Bassin de rétention d’eau

  • Ecumes : Coproduits issus de la décarbonatation de la masse cuite. Elle pourraient être valorisées en agriculture mais la réglementation algérienne ne l’autorise pas pour l’instant.

  • Extension : Vue sur le chantier de chargement de sucre en vrac. Des semiremorques seront remplis à cet endroit afin d’alimenter les six lignes de conditionnement de sucre blanc en sachets de 1 kg, qui seront installées sur un terrain du groupe LaBelle, voisin de la raffinerie.

Un reportage de Laurent Bénard, photos de Ryad Kramdi.