ria
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Boissons : les nouvelles formes du bien-boire

Bien-être et plaisir gustatif : les boissons rafraîchissantes et les jus de fruits font leur révolution. Fancy / Photononstop

Davantage de transparence et de diversité des goûts. Davantage de naturalité et de plaisir, mais moins de sucre. Telles sont les grandes directions que prend le marché des boissons et des jus.

Le marché des boissons et des jus de fruits confirme plus que jamais son potentiel pour les années à venir. Ses acteurs principaux dégainent en 2018 une vague d’innovations quasiment toutes soutenues par des plans média forts. Une politique massive destinée à occuper de nouveaux bastions sur un échiquier en mouvement. « Nous assistons à une révolution du marché des boissons, vers plus de transparence et de diversité des goûts, avec des produits moins sucrés et plus naturels, explique Bertrand Delmas, président d’Orangina Suntory France. La croissance est portée par la naturalité et des petits formats adaptés à une consommation plus nomade. »

Marketing du sans-sucre

Tous les acteurs du marché se sont saisis de ces attentes. Et le font savoir. C’est le cas de la dernière recette de Pressade, Réveil Citron, très peu sucrée et positionnée détox. Idem pour Joker, du groupe Eckes Granini, et de ses nouveaux pur jus ambiants, 30 % moins sucrés grâce à l’ajout d’eau de coco. Même son de cloche chez Oasis (Orangina), leader du hors-cola, qui place la naturalité́ et la baisse de sucre au cœur de sa stratégie, espérant doubler sa croissance en volume en 2018. Oasis Tropical, la plus grosse référence de l’entreprise, a ainsi vu son taux de sucres ajoutés baisser depuis 2006 de 25 % en trois étapes. De son côté́, Pulco, qui connaît un vrai succès avec une troisième année de croissance à deux chiffres en 2017, joue le « bien-être » avec sa nouvelle citronnade Fines Bulles. Là encore, la marque est servie par un plan d’action puissant, dont une tournée d’échantillonnage dans les grandes villes et sur les plages de la Méditerranée !

À votre santé

Le ton est donc donné. La santé par la naturalité est au cœur de toutes les stratégies. « Ces attentes de fond que l’on voyait poindre depuis plusieurs années traversent l’ensemble des catégories », explique-t-on chez PepsiCo. Au rayon ambiant, Tropicana, sa marque phare de jus de fruits, renforce son leadership avec une part de marché record de 15,6 %. Au rayon frais, elle reste ultraleader des purs jus avec 32,8 % de parts de marché valeur dans un contexte concurrentiel accru. Pas question pour autant de s’endormir sur ses lauriers. « Notre portefeuille nutrition représente désormais plus d’un tiers de notre chiffre d’affaires et nous conservons l’objectif qu’il soit égal à 50 % à très court terme », précise PepsiCo. Le lancement récent d’Essentiels illustre la démarche. Ses nouveaux mélanges de fruits, de légumes, de vitamines et de minéraux sont comme autant de réponses aux principales attentes nutritionnelles des Français de 25 à 65 ans. Pas étonnant dans ce contexte d’assister au succès des smoothies : Andros arrive avec So Smooth, quand PepsiCo accélère le développement de Naked.

Le bio fait son chemin

Les jus bio représentent 11,6 % du marché en valeur et évoluent de 23 % en un an (26,3 % de pénétration). Pressade domine la catégorie en ambiant. Joker élargit son offre Le Bio, lancée en 2016. Cette année 2018 voit arriver la marque Nu (Nemeco) en bio avec des purs jus (orange ou pomme), ainsi que Tropicana avec une gamme de jus premium. Les spécialistes comme Vitabio ou Jardin Bio jouent la sophistication avec des superfruits et s’adressent plutôt aux adultes. Mais c’est du côté des algues que vient la grosse surprise. B Blue, distribuée par Deveurop pour la France, propose une boisson à base d’un extrait de microalgues et de spiruline en provenance de Bretagne. « Notre spiruline est cultivée en ferme marine », explique le fabricant. Elle est extraite à froid, sous forme liquide pour respecter les micronutriments. Les mélanges de fruits et d’algues de la jeune marque Ino de Sas Algo associent jus de fruits frais bio, eau pure et algues.

Isabel Gutierrez

test
Une offre fortement innovante

Nutrition et santé active

Tropicana (PepsiCo) lance Essentiels en frais et ambiant, des mélanges de fruits et de légumes (75 cl), avec des promesses très techniques : Vitalité, Antioxydant, Fibre Plus, Vitamines Power ou Support Immunitaire.

Oasis Tropical, première référence de la marque d’Orangina Suntory France, voit son taux de sucres ajoutés réduit de 12 %. Le deuxième parfum Orange, qui devient Oasis Duo d’Oranges, le diminue de 5 %.

©

Joker (Eckes-Granini) ose un pur jus ambiant (1 litre), 30 % moins sucré, grâce à l’ajout d’eau de coco (multifruit, orange touche de mandarine et trio d’agrumes).

©

Des smoothies pressés par le succès

Andros propose So Smoothies, à la texture onctueuse dans un gobelet de 22 cl avec un couvercle (DLC 30 jours) : fraise-banane, mangue passion et framboise-litchi.

© Klaus Ramshorn

PepsiCo décline Naked, en version 75 cl familiale, ses trois recettes aux promesses antioxydantes (Mango Machine et Green Machine) et multivitaminée (Blue Machine).

©

Bio et bioactif

T ropicana arrive en bio avec trois pur jus premium (orange, pomme et multifruit).

©

J oker renforce son offre de nectars certifiés AB, conditionnés en brique Ovaline de un litre, avec deux nouvelles déclinaisons (trois agrumes et orange pulpée).

© Helga Codo

B Blue est la première boisson santé « bioactive » à base d’un extrait de microalgues et de spiruline fraîche de Bretagne.

©

Ino se compose de trois recettes à base d’eau pure, d’extraits d’algues et de fruits. À la carte : Sport (raisin, myrtille et spiruline), Bien-être (pamplemousse, orange, citron vert, wakamé et agar-agar) et Essentiel (fraise, framboise et dulse).

Citron par-ci et citron par-là

Pressade joue la carte du jus de citron très peu sucré, prisé par les amateurs de régimes « détox ».

©

Les citronnades Pulco accueillent une gamme « fines bulles » (citron, citron vert et citron-menthe), composées d’eau de source gazéifiée, de jus de citron et de seulement 4,2 g/100 ml de sucre, sans édulcorant ni conservateur.

©
Imprimer Envoyer par mail Commenter


Cet article est paru dans RIA

Sélectionné pour vous