La fromagerie Réaux lance une gamme de beurres de baratte aromatisés, déclinés en version Citron, épices et algues, Huile d’olive citronnée ou Piment d’Espelette (100 g). Signée Réo, elle vise à apporter un nouveau terrain de jeu valorisé et dynamique à l’entreprise, reconnue pour ses camemberts. « Le camembert représente la moitié de nos ventes », précise David Aubrée, directeur de la fromagerie. Pourtant, c’est bien du côté du beurre que Réaux enregistre ses plus belles performances.

En un an, le beurre est passé de 20 à 25 % du chiffre d’affaires, la crème et le fromage blanc pesant respectivement 15 et 10 %. Filiale du groupe coopératif Maîtres Laitiers du Cotentin (MLC), la société de Lessay (50) a initialement développé cette gamme pour le réseau France Frais, dans le même groupe. Au prix de l’installation d’un atelier de mélange et de moulage (environ 100 000 € investis), cette production séduit les clients fromagers et les rayons à la coupe des grandes surfaces. « En 2019, nous voulons accélérer en GMS. Nous croyons à la vocation nationale de nos beurres haut de gamme, en ciblant prioritairement une moitié nord de la France dans un premier temps », insiste David Aubrée.
La fromagerie Réaux collecte 23 millions de litres de lait, dans un rayon de 30 km autour de son unité de production. En 2018, elle a réalisé 20 M€ de CA, employant 85 salariés. Elle a élaboré 1 000 t de camemberts (3,5 millions d’unités), 700 t de beurre (+ 200 t en un an), 600 t de crème et 700 t de fromage blanc. Elle réalise 60 % de ses ventes dans les réseaux traditionnels (marque La Gaslonde) et 40 % en GMS (marque Réo). F. B.