Les ventes de Vranken-Pommery Monopole sont restées stables à 300 millions d’euros en 2018. Avec le désengagement de Listel, elles progressent de 3,8 %. L’activité champagne (78 % de l’ensemble) augmente de 2,3 % tandis que les diversifications (vins de Provence et de Camargue, portos Rozes, sparkling…) augmentent de 19 %.