Objectif d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires dans les produits d’origine végétale pour Unilever dans les cinq à sept prochaines années. « Ce n’est pas à nous de décider pour les gens ce qu’ils veulent manger mais c’est à nous de rendre accessibles à tous des options saines et d’origine végétale », commente Hanneke Faber, présidente des activités alimentaires du groupe (19,3 milliards d’euros), estimant démontrer ainsi « notre volonté d’être une force de bien ». En France, Unilever a déjà développé des produits véganes avec Amora, Knorr ou Magnum. Le groupe a investi 85 millions d’euros dans « The Hive », centre d’innovation alimentaire basé sur l’université néerlandaise de Wageningen.