Pour soutenir la transformation numérique (numérisation, impression 3D, réalité augmentée, big data…) et la robotisation dans les PME, l’État a réintroduit un système de suramortissement fiscal permettant de déduire du résultat imposable jusqu’à 40 % de l’investissement, pour toute acquisition réalisée sur la période 2019-2020.

Un guide pratique sur ce dispositif fiscal a été édité par la Direction générale des entreprises (DGE). Cette incitation à investir vient en complément d’autres actions, dont notamment les partenariats État-Régions, en cours de contractualisation, qui visent plus largement à accompagner 10 000 PME et ETI industrielles dans leur transformation numérique.