Nestlé teste en Suisse un système de vente en vrac pour ses petfoods Purina One ainsi que pour Nescafé. Grâce à des « étagères intelligentes », la technologie employée permet de se servir de manière sûre et hygiénique ainsi que de réutiliser ses propres contenants, le tout sans contact direct avec les produits, tant pour les employés que pour les clients. Les informations sur la valeur nutritionnelle ou la durée de conservation sont accessibles via un QR-code. Trois Nestlé Shops sont en test actuellement. Mais leur nombre devrait passer à quinze, d’ici à la fin de l’année.

Par ailleurs, le groupe compte investir 100 millions de francs suisses (94 millions d’euros) en Chine. Il va augmenter les capacités de son usine de Tianjin (ou Tientsin) avec de nouvelles lignes de fabrication pour ses marques premium Veterinary Diet et Wet Cat Food.