L’aide au stockage privé débloquée par l’Union européenne pour inciter des filières à reporter la mise en marché de leur production s’applique aux viandes fraîches et réfrigérées (bovins, ovins, caprins) ainsi qu’au beurre, à la poudre de lait écrémé et aux fromages. D’autres filières qui la réclamaient, comme le veau ou certaines volailles n’ont pas été intégrées dans le dispositif.

En savoir plus.