Après l’annonce du plan de restructuration de Novandie, la CFDT a souhaité entamer une négociation avec la direction afin d’aboutir à un accord collectif. Durant l’été, une pétition a circulé sur Internet et dépasse déjà les 104 000 signatures. Depuis, le syndicat remarque que « les discussions ne font que débuter mais, pour l’heure, elles sont constructives de part et d’autre ».