Cette semaine, Jean-Charles Pentecouteau prend ses nouvelles fonctions en tant que directeur de programme France pour le Marine Stewardship Council (MSC), tandis que son prédécesseur Édouard Le Bart se consacrera au développement du programme MSC en Europe du Sud, en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie du Sud.

Diplômé de l’École supérieure de commerce de Rennes, c’est outre-Rhin que Jean-Charles Pentecouteau commence sa carrière au sein du groupe de communication DDB Worldwide. À son retour en France en 2006, il crée la filiale du groupe audiovisuel allemand Framepool, qu’il dirige pendant sept ans. Cofondateur des Deauville Green Awards, festival international du film d’environnement, il en préside les quatre premières éditions. En 2016, il rejoint l’ONG Noé, qui agit pour la sauvegarde de la biodiversité, au poste de directeur du développement et de la communication.

En prenant ses nouvelles fonctions au Marine Stewardship Council, Jean-Charles Pentecouteau, 42 ans, compte poursuivre son engagement environnemental à travers le développement en France de la pêche durable et d’une consommation plus responsable de produits de la mer.