Le Cetiat (Centre technique des industries aérauliques et thermiques) renforce sa gouvernance avec l’arrivée de Claude Freyd à la présidence, ainsi que de deux vice-présidents : Didier Bondil et Yves Fanton d’Andon. Claude Freyd a été élu le 13 octobre et succède à Laurent Mouchet qui a présidé le centre technique pendant quatre ans.

Après des études d’ingénieur, Claude Freyd a débuté sa carrière chez De Dietrich Thermique où il a occupé diverses fonctions en recherche & développement puis aux activités de marketing relatives aux technologies dont il avait la charge. En 2000, il met en place la fonction de directeur R&D de ce groupe qu’il occupera pendant plusieurs années. Depuis, il a pour mission de suivre la règlementation européenne avec ses implications sur la stratégie du groupe BDR Thermea, notamment par le biais de l’innovation. Membre d’une commission technique d’Uniclima, de diverses commissions du syndicat européen EHI, il est aussi administrateur du Cetiat depuis 2007 dont il a été élu vice-président en 2013.

Sa principale mission sera avant tout de porter le nouveau contrat d’objectifs et de performance 2020-2023 (COP) où le Cetiat affiche clairement ses ambitions, tels que le développement des équipements aérauliques et thermiques à impact carbone réduit en réponse à la transition écologique et énergétique ; la préservation du bien-être et de la santé dans les espaces intérieurs ; la décarbonation de l’industrie dans la stratégie menée autour de l’industrie du futur.