RIA, la revue de l'industrie agroalimentaire
Jeudi 21 août 2014
Rechercher

Votre compte

 
Inscrivez-vous | Aide |

Actualités

Céréales

Le marché pourrait rester tendu en 2011-2012

  • agrandir
  • réduire
  • imprimer

Publié le vendredi 25 mars 2011 - 21h26


Un rebond significatif des prochaines récoltes mondiales de céréales sera nécessaire pour éviter une nouvelle baisse des stocks de report à la fin de la campagne 2011-2012, a souligné le Conseil international des céréales (CIC), dans son rapport mensuel sur le marché, publié jeudi.

Selon les dernières estimations du Conseil, les stocks mondiaux de céréales diminueraient, en effet, légèrement pour atteindre, à la fin de la campagne 2011-2012, leur plus bas niveau en quatre ans, soit 338 Mt (341 Mt à la fin de 2010-2011, 402 Mt fin 2009-2010 et 371 Mt fin 2008-2009).

Le CIC table donc sur la poursuite d'une situation tendue sur le marché mondial, à moins que la production n'excède les prévisions actuelles.

La production mondiale de céréales en 2011-2012 est prévue à 1.805 millions de tonnes (Mt), en hausse de 79 Mt, soit 4,5 %, par rapport à la campagne actuelle. Un niveau légèrement supérieur au record de 2008-2009 (1.802 Mt).

Les récoltes de blé sont attendues à 673 Mt (649 Mt en 2010-2011) et le bilan entre l'offre et la demande mondiales serait globalement équilibré en 2011-2012. Les stocks mondiaux à la fin de la campagne actuelle sont prévus à 185 Mt (197 Mt à la fin de 2009-2010).

En revanche, les stocks mondiaux de maïs reculeraient à 118 Mt à la fin de la campagne 2010-2011 (152 Mt à la fin de 2009-2010).

Dans ce contexte, la Russie va prolonger jusqu'à octobre, au moins, l'embargo sur les exportations de céréales qu'elle a décrété l'été dernier, a déclaré, vendredi, la ministre russe de l'Agriculture, Elena Skrynnik.

« A la fin de septembre et au début d'octobre, nous calculerons le volume de la récolte ; nous ne pourrons prendre la décision de prolonger ou de mettre fin à l'embargo sur les exportations de céréales qu'après », a-t-elle déclaré, citée par les agences russes.

« Pour l'instant, notre principale tâche est d'effectuer de façon efficace et à temps les semis de printemps sur 50 millions d'hectares, dont ceux de céréales sur au moins 30 millions d'hectares, ce qui nous permettra d'obtenir une récolte de 85 millions de tonnes de céréales », a-t-elle dit.

Cette annonce fait suite à celle du Premier ministre Vladimir Poutine qui indiquait la semaine dernière que la Russie avait effectué 20 % de moins de semis d'hiver que prévu, en raison de conditions climatiques défavorables et allait devoir augmenter considérablement ses semis de printemps.

Lire aussi :
Matières premières : Les droits à l’importation sur certaines céréales suspendus provisoirement

Matières premières : FranceAgriMer invite les utilisateurs de blé tendre à passer leurs commandes dès maintenant

Partager cet article :

Mots-clés associés : , , ,

Les commentaires de nos abonnés (0)
Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de RIA
  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc situé en haut à droite de la page au niveau du bandeau du site.
  • Si vous êtes abonné, et qu’il s’agit de votre première visite, rentrez votre numéro d’abonné comme identifiant et votre code postal comme mot de passe.
  • Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de RIA, cliquez sur le lien ci-dessous :

S'abonner à RIA

NEWSLETTER Chaque semaine, RIA NEWS

RIA NEws
flecheVoir un exemple flecheNon abonné? Découvrez RIANews:


Recopiez le code de vérification

SONDAGE

Etiquetage : Considérez-vous que le principe des "traffic lights" proposé par Marisol Touraine soit :

Tous les Sondages

Nos offres d'abonnement à RIA
simples ou couplées.
Découvrir l'offre d'abonnement