L’Autorité de la concurrence a autorisé le rachat de Lutti par CPK (Carambar & Co).