Selon une étude menée par YouGov pour Bonduelle Food Service, le rapport des Français au végétal s’avère paradoxal quand il s’agit de restauration. Contrairement à la consommation à domicile, ils ne sont que 39 % à privilégier le végétal à l’extérieur. Pour près de la moitié, le manque de gourmandise des plats proposés en est la cause. Et 74 % estiment que les professionnels de la restauration devraient proposer plus de plats à base de légumes. En lançant récemment Pépites, des mélanges de légumes et légumineuses, Bonduelle tente de corriger cette impression. L’entreprise inaugure aussi la seconde étape de son opération « Le végétal qui envoie » pour aider les chefs dans cette démarche.