Le chiffre d’affaires de Bonduelle a diminué de 1 %, à taux de change et périmètre constants, au premier trimestre de son exercice 2018-2019 (juillet à septembre). L’activité européenne progresse de 0,8 % en données comparables mais la zone hors Europe affiche une baisse de 2,5 % en raison d’une mauvaise campagne agricole en Russie et d’un recul en Amérique du Nord avec l’arrêt de gammes non rentables ainsi que des retards temporaires dans l’exécution de certaines ventes. Toutefois, le groupe confirme un objectif de croissance du chiffre d’affaires de 2,5 % et de la rentabilité opérationnelle courante de 5 % pour l’ensemble de l’exercice. Parallèlement, Bonduelle note le succès des lancements de la gamme Légumiô ou des tartinables Cassegrain. En 2019, il développera notamment le « fait maison » en épicerie et en surgelés.