Les ventes de Bonduelle ont progressé de 2,5 % au premier semestre de son exercice 2019-2020, avec un impact positif des changes de 1,9 % et une croissance comparable de 0,6 %. C’est en dehors d’Europe qu’il progresse grâce à une croissance interne de 1,2 % tandis qu’en Europe (44,4 % du chiffre d’affaires désormais), son activité a diminué de 0,3 %. Ce repli s’explique par le recul de l’activité à marques de distributeurs, des bases de comparaison élevées pour les conserves de légumes ou les difficultés du marché des salades traiteur ou en sachet en France. Sa marge opérationnelle courante est stable en Europe à 3,6 % mais diminue en dehors, de 5 à 4,2 %.