La visite du président chinois Xi Jinping a donné lieu à la signature de deux protocoles sanitaires permettant de lever l’embargo sur les volailles et produits de volailles françaises décidé avec l’influenza aviaire ainsi que de définir les règles d’importation de mollusques aquatiques par la Chine. En outre, six nouveaux agréments sanitaires sur la viande bovine, porcine ou les charcuteries avaient été accordés peu de temps auparavant.

Le dialogue entre les deux Présidents a également permis « de convenir d’un programme de travail conjoint pour la mise en place du principe de zonage pour les maladies animales, dont la Peste porcine africaine », dont la reconnaissance à terme permettra la continuité des échanges commerciaux pour ce marché y compris en cas de détection de cas sur le territoire français.

Lire également :

Peste porcine africaine : création d’une 3ème zone blanche

Peste porcine africaine : une course contre la montre