Pour l’ensemble de la France, les abattages ont dépassé, en 2020, les 23 millions de porcs, soit un léger repli de 0,7% comparé à l’année précédente. La concentration des abattages par les grands groupes se confirme, les 5 premiers réalisent plus de 70% des abattages nationaux en 2020.

La Bretagne représente 60% des abattages nationaux (13,8 M, -0,6%), 71% avec les Pays de la Loire (2,4 M, +0,3%) et la Normandie (69 119 porcs, -9,2%). Le Grand Est affiche la plus forte progression des abattages en 2020 (+6,2%).

Source : Section Porc de Culture Viande.