Danone prend de nouveaux engagements en faveur de l’économie circulaire en promettant de parvenir à 100 % d’emballages recyclables, réutilisables ou compostables à l’horizon 2025. Ses initiatives porteront, bien sûr, sur la conception des produits et leur conditionnement, mais également sur des modèles alternatifs de distribution et de consommation.

Par ailleurs, le groupe s’engage à contribuer à des filières efficaces de collecte dans ses vingt principaux marchés, représentant les neuf dixièmes de ses ventes, avec l’objectif de dépasser un taux de 90 % pour ses bouteilles d’eau dans l’Union européenne. Il prévoit par ailleurs de passer son utilisation de PET recyclé de 14 à 50 %. Enfin, le groupe s’est allié avec Nestlé, PepsiCo et Origin Materials dans le but de commercialiser une bouteille contenant 75 % de PET biosourcé d’ici à 2021.

Car il n’est pas seul dans ce type de démarches. Nestlé vient de prendre un engagement comparable en rejoignant, comme Danone et de nombreuses multinationales, le partenariat global proposé par la fondation Ellen MacArthur avec le programme des Nations unies pour l’environnement durant la conférence « Our Ocean ». Mondelez International avait également annoncé un objectif de 100 % de recyclabilité en 2025.